Reconstruction d’un bâtiment du dispensaire de Marotsiriry

Au dispensaire de Marotsiriry, distant d’une quinzaine de kilomètres de Mahanoro, en brousse, la maison logeant les patients atteints de tuberculose était devenue trop petite.  Elle ne pouvait accueillir que quatre familles. Précisons que le traitement dure 2 mois et que lorsqu’un membre de la famille est malade, toute la famille suit pour s’occuper du malade. De plus le sol en bois posait de sérieux problèmes d’hygiène. L’association Vonjy Mada 85 a donc décidé de financer la construction d’une nouvelle maison plus grande en béton et parpaings, elle devrait multiplier la capacité d’hébergement des tuberculeux par 2.